Typographisme

Un site tenu par des amoureux de la typo, sur le Web comme ailleurs.

Recherche

Votre recherche de Histoire a donné 15 résultats.

Visite de l'atelier de typographie : l'impression

Il y a deux semaines, je vous ai causé longuement de composition au plomb et, quand je vous ai laissés, il y avait une double page complète et prête à imprimer sur la galée. Cette fois, je vous invite donc à regarder par dessus mon épaule pendant que je m’affaire à la transférer sur le papier à l’aide de la grosse machine que vous voyez sur la photo ci-dessous. Toutes mes excuses aux amateurs de steampunk, nous avons de belles presses anciennes à main, mais celle-ci, qui a des rouleaux encreurs électriques, garantit un encrage uniforme et régulier et permet de gagner du temps.

The man and the machine

Marc devant la presse

Lire la suite

dans Histoire Par Anne-So 15 commentaires

Visite de l'atelier de typographie : la composition

Comme je suis freelance, je peux employer mon temps n’importe comment, ce qui me permet par exemple de déserter mon poste de travail tous les mercredis après-midi pour aller attraper le saturnisme en buvant du bon vin – autrement dit, faire de la typographie au plomb à l’Atelier des Arquebusiers, dans le Marais à Paris.

Photo de l'atelier

Dans ce casier, des interlignes et des lingots d’épaisseurs diverses classés par longueur, de 4 à 60 cicéros (soit de 48 à 720 points). Derrière la blouse, des casses de Haas.

Pour quelqu’un qui aime les lettres autant que je les aime, sous toutes leurs formes, sur tous les supports (il faudra que je vous raconte le Kobo qu’on m’a offert à Noël, j’en suis amoureuse), faire de la typographie au plomb relève carrément de l’expérience sensuelle. Mais je ne suis pas seule dans l’atelier et je sais me tenir, rassurez-vous.

Venons-en au fait. Après un rapide sondage sur Twitter, il est apparu que vous seriez furieusement intéressés par un mini-reportage sur la typo au plomb. Je vous propose donc une petite visite de l’atelier en deux parties : une première sur la composition, et la seconde, sans doute la semaine prochaine, sur l’impression.

Lire la suite

dans Histoire Par Anne-So 12 commentaires

Les espaces typographiques et le web

En typographie, il existe tout un tas de règles sur la gestion des espaces entre les mots et les caractères. Malheureusement, le Web est extrêmement fruste de ce point de vue là, à ce qu’il paraît. Mais qu’en est-il réellement ? Précédemment, Je vous ai parlé des ligatures qui sont une des réponses (parmi bien d’autres) à la question des espaces entre les lettres. Cette fois-ci, nous allons nous pencher sur la question des espaces entre les mots. Est-ce qu’il se pourrait qu’on puisse utiliser l’espace fine insécable… en vrai ?

Lire la suite

dans Règles & usages Par Jeremie 31 commentaires

Raccrochage de wagons

On ne peut pas dire que nous ayons été très bavards ces derniers temps, que ce soit ici ou sur Twitter. La raison est simple : il semblerait que l’année 2011 ait été placée sous le signe de l’hyperactivité pour les uns et les autres, comme Jérémie qui a changé de boîte, votre serviteuse qui termine un bouquin, ou Virginie, en prison pour trafic d’espèces menacées (un malheureux malentendu).

Heureusement, les choses s’éclaircissent un peu et nous devrions nous remettre à publier au rythme que nous avions adopté jusque là, c’est à dire doucement le matin et pas trop vite l’après-midi. Mais avant cela, faisons rapidement le point sur ce qui s’est passé d’intéressant ou d’important pendant que cette période de grand calme.

Des événements

Encore et toujours Geoffroy Tory au Château d’Ecouen. Je n’ai absolument pas renoncé à l’idée de publier un article à ce sujet, d’ailleurs il est à moitié rédigé. Cette expo est superbe, je vous en prie, allez la voir.

Les Puces Typo du 7 mai 2011, photo de Marine Grandmottet

Les Puces Typo à la Fonderie de l’image, photo de Marine Grandmottet.

Nous avons fait un tour aux Puces Typo organisées par les Rencontres de Lure au début du mois de mai, et ça été l’occasion de revoir Jérémie Lande-Nones et de (enfin !) rencontrer Franck Adebiaye de VTF. C’était un très grand plaisir et on espère bien donner une suite constructive à ces échanges brefs mais passionnants. Un regret : ne pas avoir réussi à intercepter Loïc/Elias pour lui dire de vive voix à quel point je trouve que son Bréviaire a la classe.

Des bouquins

Pour faire simple, voici la liste des bouquins que je n’ai pas encore pu me procurer parce que je n’aurais pas eu le temps de les lire. Ma vengeance sera terrible et aura lieu courant juillet.

Rogr Excoffon, le gentleman de la typographie, par David Rault, aux éd. Atelier Perrousseaux

Roger Excoffon, le gentleman de la typographie, par David Rault, aux éditions Atelier Perrousseaux

David Rault, qui nous fait à l’occasion profiter de sa prose sur ce site, a publié en mai une monographie (édition bilingue en anglais et en français) intitulée Roger Excoffon, le gentleman de la typographie. L’œuvre originale et puissante de ce typographe suscite en ce moment un grand intérêt, largement justifié : ne passez pas à côté d’une belle occasion de redécouvrir les caractères d’Excoffon.

Futura, une gloire typographique, par Alexandre Dumas de Rouly and Michel Wlassikoff : un bouquin très complet et surtout très documenté sur l’histoire de ce caractère unique et la variété de ses usages. Plus d’infos sur le Typographe. Les Parisiens, banlieusards et habitants des régions en vadrouille à la capitale (que j’appellerai désormais les HRVC) peuvent aller se rincer l’œil à la Galerie Anatome jusqu’au 23 juillet.

À l’occasion du changement de nom de sa fonderie Opto, Jean-Baptiste Levée publie un catalogue de sa production depuis 2003 : Épreuves des caractères, vignettes et ornements disponibles au catalogue général de la fonderie de Jean-Baptiste Levée.

Des gens

Yves Perrousseaux, fondateur des éditions Atelier Perrousseaux, est décédé ce mois de mai. Très respecté, admiré et aimé, il était l’auteur, entre autres, d’une très belle Histoire de l’écriture typographique, dont deux volumes sont déjà parus. Je vous invite à lire les hommages que lui rendent David, son successeur à la tête des éditions, et Jean-François Porchez.

Yves Perrousseaux

À venir

J’avais très envie de revoir Brighton depuis un bon moment et j’ai trouvé le prétexte idéal : l’Ampersand Conference. Ne vous en faites pas, je suis incapable de live twitter quoi que ce soit. Par contre, j’essaierai d’en rapporter des choses intéressantes (et des Jelly Beans) pour vous les raconter.

Il n’y a pas que moi qui promet des articles sans les publier : Jérémie a, dans ses cartons, une interview vidéo de Dave Crossland dont il fera profiter la communauté dès que j’arrêterai d’ignorer ses mails répétés à base de « Anne-So quand est-ce qu’on se voit pour les sous-titres de l’interview de Dave ? »

À très bientôt !

dans Actualités Par Anne-So

Les ligatures dans les navigateurs

On sait tous que les navigateurs ne sont pas les champions du monde de la gestion typographique. Ceci étant, ils s’améliorent tous les jours et parmi toutes les chipoteries typographiques il y en a une qui commence timidement à faire son apparition dans les navigateurs : la gestion des ligatures. C’est loin d’être parfait, mais il y a déjà moyen de faire quelques petites choses.

La ligature ft de la Garamond

La ligature traditionnelle des lettres “f” et “t” de la police Garamond.

Lire la suite

dans Design Web Par Jeremie 14 commentaires

Pourquoi les fontes SVG sont-elles différentes des autres ?

Je suis un peu triste de constater que le format de police SVG est très mal compris. J’ai lu beaucoup d’articles et de récriminations à propos de ce format de police, le dernier d’entre eux étant l’article d’Alexander Limi où il explique pourquoi il n’est pas prévu que Firefox passe le test Acid3, essentiellement à cause d’une absence de support des fontes SVG.

De bien des façons, toutes ces critiques sont déplacées tout simplement parce que ce format de police est incompris. Vraiment ? Mais dans ce cas, à quoi sert-il ? Voyons ça.

Lire la suite

dans Design Web Par Jeremie 11 commentaires

La justification sur le web : usages et précautions

Les lecteurs nous demandent souvent comment faire pour avoir une chevelure aussi souple et brillante que nous [1], mais ils nous interrogent aussi régulièrement sur un parti pris du design de notre site qui contrevient aux principes qu’ils connaissent : la justification au pavé du texte courant.

Le Désespéré, par Gustave Courbet

Gustave Courbet découvrant du texte justifié sur un site prétendument ami de la typographie.

Lire la suite

dans Design Web Par Anne-So 19 commentaires

Typographic Hub

Organe de l’Institut d’art et de design de l’Université de Birmingham, le Typographic Hub a pour vocation de promouvoir l’histoire, la théorie et la pratique du design typographique, de l’imprimerie et des métiers connexes, et vise, par la variété de ses articles, aussi bien les professionnels que le grand public.

URL http://www.typographichub.org/

dans Blogs & sites [en] Par Anne-So

Traits d'union, traces d'écriture

Ne passant jamais à côté d’une occasion de boire du champagne et manger des chips aux frais de la collectivité tout en devisant avec des gens de talent et en regardant de belles choses, je me suis rendue en courant et en avance au vernissage de l’exposition Traits d’union, traces d’écriture, visible dans le hall de la mairie du Xe arrondissement de Paris jusqu’au 17 février. Preuve de la qualité de l’exposition, Nicola Sirkis y était également, comme en témoigne indubitablement la photo ci-dessous.

Traits d'union, traces d'écriture

Lire la suite

dans Événements Par Anne-So 7 commentaires

La typographie asymétrique de Jan Tschichold

Si l’on veut prendre la mesure des transformations profondes qu’a connues la typographie tout au long du XXe siècle, les travaux et les écrits théoriques de Jan Tschichold sont très éclairants ou, plus simplement, indispensables. C’est lui qui, en 1925, synthétise en une sorte de manifeste les pistes nouvelles explorées par les constructivistes et le jeune Bauhaus, avec « Elementare Typographie », publié dans une édition spéciale de la revue Typographische Mitteilungen. Il consolide et développe ses idées dans un livre paru en 1928, Die neue Typographie, dans lequel il réaffirme la supériorité des caractères sans empattements et de la composition asymétrique, et plaide en faveur de la standardisation des formats de papier.

Jan Tschichold, Die Neue Gestaltung

Manifeste de Jan Tschichold dans Typographische Mitteilungen, octobre 1925 (fac-simile)

Il publie enfin Typographische Gestaltung en 1935, sorte de manuel ou de canon typographique, que nous aborderons dans le détail dans un prochain article afin d’avoir une idée précise de ce que signifie la Nouvelle Typographie dans son application concrète. Mais auparavant, essayons de voir dans quel contexte la Nouvelle Typographie a fait son apparition pour en comprendre la théorie.

Lire la suite

dans Histoire Par Anne-So 5 commentaires

Le détail en typographie, de Jost Hochuli

Réédition parue plus tôt cette année aux Éditions B42, ce joli petit bouquin tout plat, initialement rédigé en 1987 et présenté ici dans une nouvelle traduction augmentée, est un concentré. Plutôt que de se répandre pendant 250 pages sur l’ajustement des approches, Jost Hochuli, typographe et graphiste suisse, va droit au but et éclaire en quelques secondes sur l’ensemble des paramètres subtils qui influent sur la qualité de la composition d’un texte.

Jost Hochuli, Le Détail en typographie

Lire la suite

dans Lectures Par Anne-So 2 commentaires

Une question délicate : les capitales dans les titres

À la demande générale, une tentative de synthèse des (pas tout à fait) 478 règles de l’Imprimerie nationale pour la composition des titres. Je tire directement ces recommandations de l’ouvrage de référence Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, bouquin à peine rébarbatif et indispensable si l’on a le souci du bonfrança™ à l’écrit.

Lire la suite

dans Règles & usages Par Anne-So 18 commentaires

Les formats de polices typographiques pour le Web

Comme les images, les vidéos ou le son, les polices typographiques sur un ordinateur ne sont jamais que des fichiers ayant un format spécifique. Seulement voila, des formats de fichiers pour les polices typographiques il y en a une ribambelle. Tous ont des avantages et parfois des inconvénients. Je vous propose de nous pencher plus en détail sur ceux qui sont, aujourd’hui, exploitables dans un contexte Web, c’est à dire au sein des déclarations @font-face.

Lire la suite

dans Design Web Par Jeremie 10 commentaires

Un avis sur @font-face

La bonne représentation de la typographie à Paris Web a été l’occasion d’aborder brièvement @font-face, la révolution de 2009 qui devait nous délivrer des polices websafe autant que du sIFR et des scripts PHP douteux, employés pour rendre du texte dans la police de son choix.

La nouvelle de la prise en charge d’@font-face sur les grands navigateurs actuels ne pouvait que susciter l’enthousiasme, mais une fois les brumes du délire dissipées, il reste un certain nombre de problèmes et de questions qui font que papoter @font-face peut, contre toute attente, virer au pugilat. Cet article étant un poil long, la maison fournit gracieusement le sommaire :

  1. A-t-on vraiment besoin de @font-face ?
  2. Du côté du support et de l’implémentation
  3. Faire les choses dans les règles
  4. L’angoisse du vilain pirate tipiak

Lire la suite

dans Design Web Par Anne-So 30 commentaires

Nouvelle recherche